Calorifegeage_Main

Le calorifugeage est une technique d’isolation afin de protéger plomberie et système de chauffage.

La technique du calorifuge permet d’assurer la pérennité d’une installation (tuyaux, gaines, réservoirs, cuves, …) tout en répondant à la problématique énergie.

Offrir un confort thermique constant sans gaspiller d’énergie. Sans isolation thermique, l’eau chaude qui parcourt les canalisations aura amplement le temps de refroidir avant d’arriver à la sortie d’un robinet.

Faire des économies d'énergie en calorifugeant

Concrètement, il est possible de diviser par six les déperditions de chaleur par mètre linéaire. En d’autres termes, avec une bonne isolation des tuyaux, les factures d’énergie concernant le système de chauffage et l’eau chaude sanitaire (fluides caloporteurs, vapeur d’eau, eau chaude…) peuvent diminuer jusqu’à 10%.

En parallèle des économies réalisables par ce biais, il faut savoir que la protection mécanique constituée par le matériau calorifuge facilite l’acheminement de l’eau chaude dans la tuyauterie. Ce qui signifie que le calorifugeage améliore directement le confort thermique de la maison.

Les avantages du Calorifugeage

  • Diminution des déperditions thermiques et de ce fait réduction de la consommation énergétique
  • Maîtrise des températures ambiantes et conservation de la chaleur au sein des réseaux
  • Gain de poids
  • Souplesse lors de la pose avec modification possible
  • Absence de pont thermique

Le calorifugeage a donc pour objectif d’isoler votre installation de tuyauterie pour vous permettre de réaliser des économies d’énergie pouvant varier entre 10% et 20% par an.

Les équipements concernés par le Calorifugeage

C’est en réalité près de l’intégralité du réseau qui est sujet aux travaux de calorifugeage, néanmoins les principaux équipements qui doivent être isolés sont les suivants :

  • Les canalisations d’eau chaude et d’eau froide (pour se protéger de la condensation)
    Tout le réseau de tuyauterie
  • Les installations dans lesquelles peuvent circuler les fluides caloporteurs, comme au sein des chaudières par exemple
  • Les citernes ainsi que les réservoirs